Friday, January 25, 2013

Le Génie du Vide

De la théorie du vide,
Ou, de l’imposture médiatico-intellectuelle (*)

De nos jours, il est de « bienséance » de parler. Parler DANS le vide.
Une fois n’est pas coutume, il en ira de même pour moi.
Cependant, pour ma part, permettez-moi de parler DU vide.
J’observe le vide. J’analyse le vide. Je critique le vide.
Le vide est un concept, une idéologie.
Pour cela, parler DU vide n’est pas parler DANS le vide.

Quelques sujets « graves » et suffisamment complexes pour être traités, comme c’est le cas, à la légère. Telle la légèreté (apparente) du vide, du vent ou des paroles en l’air:
-Le Programme (que j’appelle désormais) X-Million(s) de Logements
-Le Plan stratégique (que je redéfinis) El-Djazaïr/20xx
Et, en amont, à fortiori:
-L’Architecture et l’Urbanisme. À ne pas confondre avec la Construction et le PDAU/POS
-L’Enseignement. À ne pas confondre avec le Remplissage/Apprentissage
-La Culture. À ne pas confondre avec le Folklore/Populisme

Épilogue
-La nature a horreur du Vide.
La matière grise doit émerger d’avantage et où qu’elle soit, prendre la parole et remplir le vide intellectuel qui inonde nos médias. Désormais, temple et monopole des imposteurs (malgré eux).
-Le Silence est d’Or.
Nos médias devraient, dans le doute, s’abstenir de diffuser le vide, de le glorifier. Ils devraient garder le silence…
Il s’agit désormais, avant toute prise hâtive de parole, de se mettre à la hauteur du vide (silence). Prendre le temps. Le temps d'en mesurer la densité et la complexité.
Le Génie du Vide.

(*) Autre proposition : Digressions/Variations sur/dans le vide

-------
Articles connexes :
>Art Attack!
>Le Laid, Le Beau & Le Critique

No comments: